Vous êtes ici

Lire au Havre

Lire au Havre est une politique publique du livre et de la lecture sous toutes ses formes, mise en œuvre par la Ville. Lancé en 2012, Lire au Havre est riche de multiples actions et projets portés par de nombreux acteurs avec, au cœur du dispositif, un réseau dynamique d’équipements de lecture publique pour favoriser la lecture au Havre.

Avant d’être un programme d’actions, Lire au Havre est d’abord une ambition : donner aux lecteurs les moyens de vivre plus intensément leur passion de la lecture et à celles et ceux qui la pratiquent moins, l’occasion de découvrir le plaisir qu’elle procure.

C’est aussi susciter l’appétit de lecture et de découverte culturelle auprès de toutes les générations ; permettre l’accès individuel ou collectif au savoir, à l’information, à leurs supports ; favoriser une sociabilité autour des œuvres écrites, sonores, visuelles et numériques ; participer à la construction de la citoyenneté ; contribuer à l’attractivité, au rayonnement du Havre et à l’amélioration de la qualité de la vie.

Le réseau de lecture public, en dix ans, s’est renforcé et diversifié par la création de 9 relais lecture, la création ou la rénovation de bibliothèques, dont la tête de réseau Oscar Niemeyer inaugurée en 2015. Il a contribué, par la mise à disposition de ressources documentaires sur tous supports, par l’accès wifi, par une programmation culturelle diversifiée et par une médiation culturelle et numérique à renforcer la qualité du tissu culturel havrais et à la lutter contre l’illettrisme et la fracture numérique.

Aujourd’hui, Le réseau des bibliothèques poursuit son adaptation grâce à un nouveau Contrat Territoire Lecture portant de nouvelles ambitions :

  • Etre accessible à tous : afin de faciliter encore plus l’accès aux services mis à disposition du public par le réseau de lecture publique, il est nécessaire d’améliorer leur visibilité, d’en faire une meilleure publicité, de favoriser l’accessibilité par les publics frappés par le désintérêt, l’illettrisme et l’exclusion ;
  • Favoriser l’appropriation des lieux de vie : la création et la rénovation de bibliothèques pour en faire des lieux multi-usages largement ouverts nécessitent d’accentuer la formation du personnel pour leur permettre un meilleur accompagnement des publics ; la place de l’offre documentaire et culturelle en mutation implique également une évolution qui interroge l’action du personnel (place de la musique, du jeu notamment) ;
  • Partager le goût de lire, vecteur lien social : par une diversification de l’offre de médiation, mettre en place un appel à projets pour les acteurs du territoire favorisant la transversalité interprofessionnelle et intersectorielle.

>>> Plus d’informations sur la politique culturelle Lire au Havre